Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

La Sarre en fête

// Sophie Ouellet - 1 juil. 2012

Numéro : Juillet / Août 2012

 

C’est sous le chapiteau que la population est invitée à venir célébrer
photo : Courtoisie

 

Les 26, 27 et 28 juillet prochain, l’événement estival La Sarre en fête revient pour une 18e édition. Cette grande fête estivale est une initiative de la Ville de La Sarre et de la Commission des loisirs qui, année après année, offrent un événement haut en couleur pour le bonheur des petits comme des grands.


Le tout débute le jeudi soir par le spectacle Jukebox du groupe Les Vikings, sous la direction artistique de Richard Petit, avec des artistes invités dont Marc Déry, Eva Avila, Stéphanie Bédard, Martin Giroux, Sophie Vaillancourt et plusieurs autres. Ce groupe reprendra des succès des années ’60 aux années ’90. Le vendredi, c’est le groupe Midnight Romeo, populaire pour son hit « Lonely Dancer », qui fera bouger les jeunes avec son style musical rappelant les jeux vidéo et les années ’80. Les tout-petits ne seront pas en reste car samedi, ils pourront assister au spectacle de Petite Jacinthe et Victor en vacances. En soirée, les nostalgiques seront servis par le retour des populaires B.B. La fête se clôturera par une prestation du groupe abitibien Custom.


En plus des spectacles musicaux, des jeux gonflables, du maquillage et des prestations de la troupe de cirque Les Street Fighters seront offerts tous les jours. « Nous misons sur la famille et sur l’accessibilité. Toutes les activités sont gratuites, autant le jour que le soir », explique Marie-Luce Doré, responsable des spectacles et festivités à la Commission des loisirs de La Sarre. « C’est très varié, il y en a pour tous les goûts et tous les publics », ajoute-t-elle.


Cet événement annuel a débuté au cours des années 90 alors que le Tour de l’Abitibi se tenait à La Sarre. La Ville voulait offrir des animations pour divertir les gens lors de la tenue de cette activité. Même si le Tour de l’Abitibi est par la suite déménagé à Val-d’Or, la Ville a gardé cette tradition estivale qui est demeurée au cours des années une grande fête familiale parsemée de prestations musicales.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler