Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Général

Les marchés publics ont la cote

// Bruce Gervais - 1 juil. 2012

Numéro : Juillet / Août 2012

 

 

Depuis une dizaine d’années, les marchés publics ont retrouvé leur popularité au Québec. L’Abitibi-Témiscamingue est d’ailleurs bien pourvue avec des marchés estivaux à Rouyn-Noranda, Amos et Val-d’Or tandis que La Sarre en offre une version un peu plus tardive. Voici une brève tournée des lieux.


Rouyn-Noranda


Ouvert tous les vendredis de l’été depuis le 22 juin et ce jusqu’au 28 septembre, le Marché public de Rouyn-Noranda a choisi depuis quelques années de s’établir au centre-ville, plus précisément à la Place de la citoyenneté. Les activités y débutent à compter de midi et se poursuivent jusqu’à 17 h 30. Année après année, l’objectif est toujours le même comme le démontrent les responsables du marché : « Le marché public a comme objectif de réduire les intermédiaires entre les producteurs, les artisans et les citoyens qui veulent profiter de produits de qualité et cultivés ou transformés localement. » Une vingtaine de producteurs y vendent de leur produits, transformés ou non. Le Marché public de Rouyn-Noranda prévoit d’ailleurs un espace plus imposant pour faciliter la consommation sur place de produits transformés vendus dans les étals.


Val-d’Or


Le Marché public de la Vallée-de-l’Or est quant à lui ouvert depuis le dimanche 17 juin dernier. Le marché sera ouvert jusqu’au 30 septembre à tous les dimanches dans le stationnement Mitto sur la 2e Avenue. Là aussi, une vingtaine de kiosques sont disponibles pour les producteurs, question de rencontrer leurs clients. Plusieurs activités sont aussi au programme et animeront le centre-ville de Val-d’Or, telles la journée familiale le 22 juillet sur la 3e Avenue en face du Parc Lapointe, le défi culinaire le 26 août et la fête de l’abondance le 16 septembre. Tout comme à Rouyn-Noranda, le Marché public de la Vallée-de-l’Or sera davantage actif sur le réseau social Facebook. La création de la page du marché permettra de rejoindre la clientèle à un autre niveau afin de l’informer sur les activités, les nouveautés, les producteurs et transformateurs, les partenaires, les actualités, etc. « Notre page Facebook nous offre maintenant la possibilité d’inter-relier toutes les informations du marché avec les personnes et/ou groupes intéressés par l’achat local », de dire via un communiqué aux médias le coordonnateur du marché, Luc Bélisle-Cincennes.

 

Amos


À Amos, le marché public se tient tous les jeudis du 28 juin au 4 octobre, de 11 h à 17 h 30, au Parc de la Cathédrale. Plusieurs organismes mettent la main à la pâte pour faire un rendez-vous de cette présence des maraîchers en ville. C’est le cas de la Chambre de commerce d’Amos-région (CCAR) qui s’associe cette année au marché public. « Il est clair qu’un marché public en plein centre-ville se doit d’être encouragé tant par la communauté d’affaires que par le public », affirme M. Donald Blanchet, président de la CCAR.


Même chose pour Revitalisation Amos qui, pour une cinquième année, va prêter main forte à l’organisation du Marché public d’Amos pour souligner la semaine des marchés publics avec sa traditionnelle Grand bouffe. Spectacles, concours, épluchette de blé d’inde attendront les participants le jeudi 23 août. 

 


Pour plus de détails sur vos marchés publics :gouteznotrerégion.ca 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler