Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Arts visuels

Exposition Amalgame de Julie Lemire

Le mélange qui crée de la beauté

// Joséane Toulouse - 28 oct. 2016

Numéro : Novembre 2016

 

Impassible, Julie Lemire

 

Connaissez-vous Corno ? Ses visages colorés me sont revenus en tête lors de l’exposition Amalgame de Julie Lemire au Centre d’art Rotary de La Sarre, qui se tient du 29 septembre au 6 novembre. Quel sens des couleurs, de la lumière et du mouvement ! Il faut contempler cet amalgame de techniques – collages et peinture – et ce mélange de figuratif et d’abstrait.

 

Julie Lemire, native de Rouyn-Noranda et fille du peintre Norbert Lemire, cultive son amour de l’humain et des ambiances dans cette exposition où chaque personnage se superpose à un environnement abstrait. Vous ne manquerez pas, tout comme la centaine de spectateurs présents au vernissage, d’être bouleversé par Expectative, une œuvre où le rouge et le doré nous révèlent que le calme peut cohabiter avec la tempête. Vous serez incité à la danse avec Flamenco à Rio. Et vous ne pourrez vous détacher d’Impassible, où une jeune femme accroupie se juxtapose à un univers de plumes et de collages.

 

Vous pourrez même vous extasier devant les tableaux exclusivement abstraits qui semblent exploser pour nous ravir les yeux. Certains y verront des fleurs, d’autres y verront l’éclosion d’un monde nouveau. Tous s’entendront pour dire que Julie Lemire excelle autant dans les visages et les corps essentiellement féminins que dans le non-figuratif.

 

Lorsqu’on demande à la peintre ce qui l’inspire, elle répond : « Tout m’inspire ! J’ai du mal à écouter un film ou à aller me balader sans décortiquer la lumière, l’atmosphère d’une scène, les couleurs […]. Je ne me repose jamais ! » Pour Julie Lemire, qui a travaillé l’illustration près de quinze ans, s’éclater avec des personnages et des papiers orientaux est une façon de réinventer l’aspect graphique de ses œuvres. Et pourquoi crée-t-elle ? Pour que ses mystérieux tableaux à la touche sensuelle trouvent un sens propre à chaque spectateur. Et, surtout, dit-elle, parce que « c’est en moi depuis toujours. C’est viscéral. Ce n’est pas tant le désir de communiquer quelque chose, mais un besoin intrinsèque, comme respirer ou manger. Je me sens en harmonie avec moi-même quand je peins ». \\

 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler