Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Littérature et conte

Lecture

FRID ET LE MYSTÈRE DU LAC CAMERON : QUAND RÉALITÉ ET FICTION S’ENTREMÊLENT

// Dominique Roy - 29 janv. 2019

Numéro : Février 2019

 

Couverture du livre "Frid et le mystère de lac Cameron" de l'auteure Darquise Robert

 

Ce tout premier roman de Darquise Robert saura plaire aux amateurs de plein air et de sciences naturelles. Il nous fait découvrir la beauté du lac Cameron dans ses moindres recoins tout en nous plongeant directement dans l’univers de la biologie marine de cette étendue d’eau située à Saint-Eugène-de-Guigues au Témiscamingue.

 

Inspiré par des faits réels liés à l’enfance de Darquise Robert, ce roman rend hommage non seulement à la grandeur d’âme du lac Cameron, mais aussi à celle de Wilfrid Lavallée (Frid), un homme qui fait partie intégrante de l’histoire de Saint-Eugène-de-Guigues. Les événements racontés, tantôt réels, tantôt fictifs, se sont déroulés entre 1974 et 2003.

 

Dans les faits, Wilfrid Lavallée a réellement marqué la jeunesse de Darquise Robert. « Au début de cette aventure, je n'avais pas en tête d'écrire un roman. J'avais envie de coucher sur papier quelques anecdotes au sujet de Wilfrid et d'écrire quelque chose qui ressemblait plus à une biographie qu'à un roman, sans toutefois publier quoi que ce soit. Au fil des années, j'ai ramassé des faits, des tranches de vie, toutes sortes d'informations à son sujet et je me suis rendu compte que les gens avaient toutes sortes de perceptions différentes à son sujet. C'était fascinant! Frid était tout un personnage! Tout le monde s'accordait là-dessus. De fil en aiguille, mes proches m'ont encouragée à écrire et à publier. Je considère ce livre comme un hommage à un ami d'enfance », raconte-t-elle. La recherche d’informations valables a été un défi pour l’auteure. Décédé en 1995 sans descendants directs, le grand solitaire a laissé peu de traces. « Son neveu et filleul m’a été d’un grand secours », poursuit-elle.

 

Pour son premier écrit, Darquise Robert a choisi l’autoédition. Si elle n’écarte pas la possibilité d’utiliser le processus d’édition conventionnel pour ses projets d’écriture, elle voulait faire de cette première expérience un produit 100 % régional : « Je tenais à avoir le pouvoir de décision pour toutes les étapes, de la conception au choix des collaborateurs, jusqu'à la page couverture et à la distribution dont je m'occupe en entier. »

 

Chose certaine, cette passionnée d’écriture s’est donnée corps et âme à la réalisation de ce projet qui mijotait dans son esprit depuis longtemps. Elle a réussi avec brio à publier un roman où la réalité et la fiction se confondent de manière à entretenir un profond mystère. La relation intergénérationnelle décrite est touchante et démontre jusqu’à quel point les aînés sont une source d’apprentissage et d’expérience sans égale pour la jeune génération. En somme, la réussite de ce projet d’écriture est due à ce personnage unique et attachant qui nous plonge dans une intrigue dont on ne peut se détacher.

 

Frid et le mystère du lac Cameron est disponible dans plusieurs points de vente en Abitibi-Témiscamingue et peut être commandé via la page Facebook de Darquise Robert. 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler