Menu

  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART
  • À LA UNE
  • ÉDITORIAL

Articles // Métiers d'art

ACHAT LOCAL ET MÉTIERS D'ART

Parler en verre

// Stéphanie Fortin - 27 nov. 2019

Numéro : Décembre 2019/Janvier 2020

 

Nancy Couturier
photo : Centre d'art de La Sarre

 

Lorsque l’on entre dans la Verrerie de la Montagne ces temps-ci, on sent que la création est en ébullition. L’atelier est habité densément, de futures pièces sont déjà agencées pour la cuisson, le four ne dérougit pas et de nouvelles œuvres illuminent le lieu ici et là.

 

Nancy Couturier a les yeux qui brillent comme son verre quand elle évoque ses projets actuels. « J’aime jouer avec mon matériau, transformer la matière première. À la Verrerie, on a expérimenté une nouvelle façon de fusionner les verres et les couleurs. Et le résultat est magnifique. On dirait de la peinture, il y a quelque chose de vaporeux ». Ce verre se retrouve dans les plus récentes collections de l’artiste, prêtes pour les fêtes. Le nouveau produit qui capte immanquablement l’attention, ce sont les lampes. Les couleurs vives et les formes sinueuses des abat-jours en font des pièces uniques et fascinantes. En y plongeant la prunelle, on saisit mieux la démarche de l’artiste, présentée dans son dépliant : « Nous avons l’habitude de porter nos regards à travers le verre d’une fenêtre. Je tente, pour ma part, de vous faire visualiser les paysages de mes fantaisies. C’est à travers les petits hublots imaginaires que je crée que se dévoile ma vision d’un monde peuplé de couleurs, de lumières et de formes translucides. »

 

Ces lampes, c’est un rêve que Nancy caressait depuis les débuts de la Verrerie, il y a dix ans. « Quand j’ai démarré mon atelier en septembre 2009, je désirais créer des lampes. Je commençais, il y avait un engouement pour le bijou. Mon atelier a progressé tranquillement, c’est une expansion qui s’est faite en douceur. Il y a un aspect familial avec mes filles qui s’y impliquent de plus en plus. Je m’entoure pour augmenter la production. Lorsque j’ai réalisé que mon entreprise passait le cap de la dizaine, je me suis dit que c’était le bon moment pour explorer cette envie afin de souligner cet anniversaire », raconte-t-elle. Elle s’est donc jumelée à l’Auberge Bistro Eugène pour lancer la collection dans une salle à manger fraîchement rénovée et égayée par ses multiples luminaires. L’effet produit est saisissant, si vous passez par Ville-Marie. Et si vous avez un coup de cœur, vous pouvez même repartir avec celui-ci puisque les lampes y sont également en vente.

 

Que ce soit pour les lampes, les plateaux, les cache-pots ou les bijoux, on peut retrouver les créations de Nancy Couturier directement à l’atelier ainsi que sur sa boutique en ligne. Les centres d’exposition de Ville-Marie, d’Amos, de Rouyn-Noranda et de La Sarre ont tous des pièces de l’artiste en vente dans leurs espaces. La Boutique Éléna de Rouyn-Noranda en étale aussi un bel éventail. Pour la saison des marchés de Noël, la Verrerie de la Montagne sera présente à Rouyn-Noranda le 1er décembre, à Lorrainville les 7 et 8 décembre et à Amos le 8 décembre.

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler