Menu

Chroniques // Les livres de...

Chronique « Les livres de ... »

Le guide du tricheur

// Roxanne Archambeault, 11 ans - 1 déc. 2012

Numéro : Décembre 2012 / Janvier 2013

 

photo : GRAVEL, François Le guide du tricheur 1 Les jeux, éditions Québec Amérique, 2012 80 pages

 

François Gravel écrit des histoires pour les enfants, les adolescents et même les adultes. Il est l’auteur de plus de cinquante livres, dont la série Klonk, Le match des étoiles et Lola superstar. Son tout dernier livre, Le guide du tricheur, présente des petites capsules sur différents jeux de société classiques comme le Monopoly, le Scrabble et les Dominos.
L’auteur ajoute toujours une touche humoristique à ses livres, souvent sarcastique.


Plusieurs capsules commencent par «L’origine de ce jeu se perd dans la nuit des temps», ce qui donne l’impression que les jeux sont très vieux. Il se moque des jeux et les qualifie de stupides et d’ennuyeux. Finalement, ce livre ne nous montre pas vraiment à tricher, mais il est très drôle. J’aime bien le fait que François Gravel parle aux lecteurs.

 

Voici un court extrait du livre qui traite du jeu de Risk :


«Le Risk est un jeu de société dont la seule utilité est de faire gagner beaucoup d’argent à ceux qui vous l’ont vendu. Pour quarante dollars, ils vous ont en effet refilé une boîte en carton contenant 5 dés, quelques cartes et une mappemonde mal dessinée sur laquelle sont représentés des pays qui n’existent même pas. Avouez que c’est une belle arnaque. Ah oui, j’oubliais : vous avez aussi obtenu de splendides morceaux de plastique censés représenter des soldats et des canons».


Les illustrations sont réalisées par la fille de l’auteur, Élise Gravel, qui est elle-même auteure et illustratrice d’albums comme J’élève mon monstre et Bienvenue chez BigBurp. Elle nous présente un mélange de photos et de dessins comiques, tous dans les mêmes teintes de bleu, rouge, orange, vert et noir. Elle utilise parfois des caractères plus grands que les autres pour certains mots.

 

Pour tous ceux qui trouvent les jeux de société ennuyants… utilisez les trucs de François Gravel pour gagner, car comme il le dit si bien : «Perdre, après tout, c’est bon pour les perdants!» 

 

Print Friendly and PDF

Commentaires

Publicités

Vous vous apprêtez à être redirigé
vers la Boutique des arts CULTURAT.

Continuer Annuler